Groupe Helios
  • Header

Placements et épargnes

  • Fonds mutuels

    Un fond commun de placement (ou fond mutuel) est un portefeuille de divers produits financiers (généralement des obligations et des actions cotées en bourse) qui est géré par un gestionnaire de portefeuille et ses analystes financiers et dont les investisseurs détiennent des parts au prorata de leurs investissements dans le portefeuille. Ils sont généralement administrés par des banques, des compagnies d’assurance de personnes ou des firmes de fond.

    L’intérêt d’investir dans de tels fonds est l’accès à des marchés qui seraient difficilement accessible en tant qu’investisseur unique, l’accès à des professionnels établis et compétents à de faibles coûts et la diversification facile et efficiente des investissements. Il existe plus de 16 000 fonds disponibles au Canada, pour différents mandats. Certains sont moins risqués (en général les fonds d’obligations ou les fonds équilibrés), et d’autres plus risqués, mais qui normalement devraient procurer un rendement supérieur (comme les fonds d’actions et les fonds de petites capitalisations). La difficulté est de trouver le fond procurant un rendement élevé à faible risque.

    Pour plus d’informations, contactez-nous ou envoyez une demande de soumission en ligne.

  • Fonds distincts

    Les fonds distincts sont un dérivé des fonds communs de placement. Ils ont les mêmes caractéristiques de base que les fonds communs, mais avec des garanties en plus, et ne peuvent être vendus que par les compagnies d’assurances de personnes. Les garanties les plus fréquentes sont les garanties au décès et à l’échéance (si à l’une de ces échéances le montant de l’investissement est inférieur au montant qui a été investi initialement, alors la compagnie d’assurance comblera la différence), la désignation d’un bénéficiaire en cas de décès (plutôt que de passer par la succession) et l’insaisissabilité contre les créanciers (sous certaines conditions). Le désavantage est que le frais de gestion est plus élevé que celui d’un fond commun et l’offre de fonds distincts est moins étendue que celle de fonds communs.

    Pour plus d’informations, contactez-nous ou envoyez une demande de soumission en ligne.

  • CPG (Certificat de placement garanti)

    Un certificat de placement garanti est un produit financier dans lequel un montant d’argent est investi pour une durée déterminée, et qui est garanti par l’institution financière. Le rendement de ce type de placement peut être garanti ou lié au marché boursier. Les échéances peuvent également être variables (entre 1 an et 10 ans en général). Certains CPG sont non-rachetables, alors que d’autres le sont (parfois avec des pénalités). Ce produit ne devrait généralement être souscrit que dans les situations où le client aura besoin de ses fonds d’ici moins de 2 ans. Pour le reste, les CPG ne constituent pas de bons produits pour des investissements à long terme ou pour se constituer un fond de retraite.

    Pour plus d’informations, contactez-nous ou envoyez une demande de soumission en ligne.

  • Rentes

    Dans le sens le plus traditionnel du terme une rente est un produit pour lequel on donne un gros montant d’argent (non remboursable) en échange d’un montant d’argent mensuel pour une période prédéterminée. Certaines rentes sont viagères (paiement à vie), réversibles au conjoint (en cas de décès, le conjoint survivant continuera de recevoir la rente) et même indexées (le montant mensuel augmente avec les années).

    Les rentes sont généralement utilisées dans deux situations : dans les cas où l’on souhaite laisser un montant d’argent à quelqu’un (par exemple un héritage), mais sans forcément lui laisser le plein montant d’un coup, ou pour se faire un revenu de retraite garanti à vie. Dans le cas du revenu de retraite cependant, de moins en moins de gens souscrivent des rentes depuis l’apparition des produits de décaissement de retraite. En effet, ces produits sont bâtis sur le même principe que les rentes viagères, mais sans avoir à renoncer au capital. Il est donc possible d’avoir accès à son argent, en plus de la rente garantie.

    Pour plus d’informations, contactez-nous ou envoyez une demande de soumission en ligne.

  • REER

    Le Régime Enregistré d’Épargne-Retraite (REER) est un véhicule populaire de capitalisation à l’abri de l’impôt, qui s’adresse aux personnes qui veulent se bâtir un fonds personnel de retraite en plus de ce qu’ils peuvent obtenir des gouvernements et de leurs employeurs, et qui ont un niveau de revenu imposable assez élevé, au moment de cotiser, pour que l’économie d’impôt soit substantielle.

    La somme investie est déduite du revenu imposable; les intérêts et les rendements sur investissements se font à l’abri de l’impôt tant que les fonds restent dans le REER. Au moment de retirer une somme, cette somme est ajoutée au revenu imposable pour l’année en cours. L’opération est avantageuse si, à ce moment-là, votre taux marginal d’impôt est plus bas que lorsque les fonds ont été investis dans le REER (comme c’est généralement le cas si vous avez pris votre retraite entre-temps). Notez que les retraits peuvent être faits en tout temps ; il n’est pas nécessaire d’avoir atteint la retraite, ni aucun âge minimum.

    Les droits de cotiser à un REER sont déterminés par le revenu que vous déclarez ; les droits inutilisés pour une année sont transférables aux années suivantes.

    Si les fonds s’accumulent dans le REER jusqu’à l’âge limite (71 ans), on transformera alors le REER en Fonds Enregistré de Revenu de Retraite (FERR), qui étalera alors les retraits sur l’ensemble de la retraite ; les montants versés sont imposables dans l’année du versement.

    Pour plus d’informations, contactez-nous ou envoyez une demande de soumission en ligne.

  • CELI

    Le Compte d’Épargne Libre d’Impôt (CELI) est une alternative au REER introduite depuis 2009.  Les droits de cotiser ne sont pas déterminés par votre revenu ; ils étaient de 5000 $ en 2009 et sont augmentés périodiquement en fonction de l’inflation (sauf en 2015 où les droits étaient de 10 000 $). Les sommes cotisées ne sont pas déductibles au moment du dépôt, mais les sommes retirées ne sont pas imposables, quel que soit le montant (y compris les intérêts et rendements accumulés). L’opération est particulièrement intéressante si votre taux marginal d’imposition est plus élevé au moment du retrait qu’il ne l’était au moment du dépôt (à l’inverse du REER).

    Contrairement au REER, l’âge minimal pour cotiser est de 18 ans, mais il n’y a pas d’âge limite, ni d’obligation de retrait. Il n’y a pas de restrictions sur l’utilisation des retraits ; les sommes retirées peuvent être remises dans le CELI dans les années suivantes, en plus des droits cumulables de chaque année. Les sommes gagnées ou retirées d’un CELI n’affectent pas l’admissibilité à certaines prestations telles que la sécurité de la vieillesse. Comme les retraits ne sont pas imposables, les actifs d’un CELI peuvent aussi servir de garantie à un emprunt.

    Pour plus d’informations, contactez-nous ou envoyez une demande de soumission en ligne.

  • Régime épargne-études (REEE)

    Le Régime Enregistré d’Épargne Études (REEE) est un outil pour aider les parents à épargner à l’abri de l’impôt pour financer les études postsecondaires de leurs enfants. Les sommes investies s’accroissent à l’abri de l’impôt jusqu’à ce qu’elles soient retirées pour payer les études. L’avantage principal du REEE est que le gouvernement canadien fournit 20% des cotisations versées (jusqu’à un maximum déterminé). Au moment du retrait, les sommes retirées sont imposées au taux du bénéficiaire (l’enfant), qui est généralement. Par ailleurs, le parent (souscripteur) peut retirer sans impact fiscal, puisque les sommes avaient été déposées après impôt (dans ce cas, les sommes ajoutées par les gouvernements sont remboursables).

    Pour plus d’informations, contactez-nous ou envoyez une demande de soumission en ligne.

  • Compte de Retraite Immobilisé (CRI)

    Un CRI est un équivalent au REER, mais avec plus de restrictions. Le montant qui y est déposé provient généralement d’un régime de retraite, soit parce que la compagnie dissout le régime, soit parce que l’employé quitte ses fonctions et a droit de partir avec ses actifs accumulés sous forme de montant forfaitaire. Au moment de la retraite, le CRI se transforme en Fond de Revenu Viager (FRV).

    Le CRI, comme le FRV, est soumis à des règles strictes. Le but est de protéger le revenu de retraite du client, tant pendant la phase d’accumulation, que la phase de décaissement. Ainsi, il est très difficile de sortir l’argent d’un CRI, et on ne peut décaisser qu’un certain montant au moment de la retraite ; il y a un minimum chaque année comme le FERR, mais également un maximum annuel.

    Pour plus d’informations, contactez-nous ou envoyez une demande de soumission en ligne.

  • Non enregistrés et leviers

    Contrairement aux régimes enregistrés qui permettent un report d’impôt automatique, l’argent investi de façon non-enregistré doit être imposé à toutes les années selon l’option d’investissement choisit. Certaines stratégies permettent cependant de reporter une portion de l’impôt à payer, notamment en se servant de Fonds en Catégories de Sociétés.

    Généralement, il y aura de l’argent investi de manière non-enregistrée, parce que tous les autres véhicules enregistrés auront été cotisés au maximum, ou c’est dans le cadre d’une stratégie de prêt levier. Une telle stratégie consiste à emprunter un certain montant d’argent et à l’investir de sorte que le rendement obtenu sera supérieur au taux d’intérêt payé sur le prêt. Les rendements sont taxables (il existe des moyens de reporter l’impôt), mais l’intérêt payé est déductible!

    Pour plus d’informations, contactez-nous ou envoyez une demande de soumission en ligne.

Nous joindre

Contactez-nous pour toutes questions
ou pour prendre rendez-vous.

Contactez-nous

Notre mission

Groupe Hélios se démarque des institutions financières et des autres cabinets de services financiers par sa structure à la fois intégrée de Back Office et sa totale indépendance pour offrir à ses clients la plupart des produits disponibles sur le marché.